in , ,

#TPMP : Plus Rien Ne Va Pour Cyril Hanouna !

Faut croire que plus rien ne va dans l’équipe de Touche Pas à Mon Poste, la très connue émission diffusée sur C8. En effet, au départ précipité de certains chroniqueurs, s’ajoute à présent les dégâts causés par la mauvaise blague de l’animateur principal de cette émission, Cyril Hanouna.

Il faut d’ailleurs noter que les proportions actuelles de ce scandale sont plutôt inquiétantes, vu que cette affaire est carrément devenue une affaire d’État. Mais tandis que Cyril Hanouna ainsi que la production de TPMP font leur possible pour établir la vérité concernant cette affaire, les annonceurs n’ont pas hésité à laisser tomber l’animateur…

Serait-ce la fin définitive de Touche Pas à Mon Poste ?

Apparemment oui ! C’est en réalité après la blague estimée homophobe d’Hanouna, que les annonceurs ont décidé de ne plus être de la partie. Ainsi, Disneyland Paris, Decathlon, Flunch, Petit Navire, Bosch, Chanel, Orange, ou encore le groupe PSA, ont décidé de la suspension de leurs financements publicitaires en faveur de l’émission Touche Pas à Mon Poste. Le motif ? Tout simplement, la préservation de leur image de marque.

Toutefois, certaines marques font plus attention que les autres. C’est le cas de la marque LU qui estime qu’il faut en effet faire une bonne analyse des faits. « Il est clair que nous ne sommes pas pour ce canular… Ces propos sont contraires aux valeurs d’ouverture, de respect et de non-discrimination que nous défendons dans notre société. Cet état des choses nous conduira sûrement à revoir nos décisions à venir… » a déclaré la marque.

Bien plus que des risques financiers… 

En dehors du risque financier important que représente le retrait des annonceurs pour Touche Pas à Mon Poste et la société H2O en charge de sa production, un autre problème bien plus grave pourrait leur tomber dessus. Les 25 000 plaintes déposées au Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA), pourraient en effet entraîner un arrêt pur et simple de l’émission. Sans compter qu’il s’agit là, d’un record historique vu que, le CSA reçoit en général et toutes émissions confondues, 35 000 plaintes chaque année.

Évidemment, il faudra encore attendre la décision du rapporteur indépendant qui a été désigné par le vice-président du Conseil d’État, afin de connaître les sanctions qui seront appliquées. Tout en considérant que par le passé, la chaîne a déjà fait l’objet de deux mises en demeure en raison d’une affaire du même genre. Tout compte fait, la décision sera connue dans les jours à suivre.

Voici un extrait de la séquence vidéo estimée homophobe de l’émission du 18 mai :

Ce qu’en dit Cyril Hanouna !

Juste quelques jours après la blague, Cyril Hanouna a présenté ses excuses, mais c’était malheureusement trop tard. Néanmoins, trois plaintes ont été déposées par la société de production de l’émission au tribunal de grande instance de Paris à l’encontre de l’association Le Refuge pour « diffamation » et « dénonciation calomnieuse ».

Source

Ce Nouveau Jouet Sexuel Devient De Plus En Plus Populaire Et Cela N’a Rien D’étonnant !

Grey’s Anatomy : TF1 Va Interrompre La Diffusion De La Saison 13 !